La deuxième séance d’essais de la journée à Toronto s’est déroulée sous le soleil et une température de 20°C. Elle a été dominée par Raphael Matos qui est également parti à la faute dans son dernier tour lancé. Il a finalement devancé Justin Wilson et Will Power.

Dès le drapeau vert, tous les pilotes on pris la piste et alors que Dario Franchitti et Justin Wilson s’échangeait régulièrement la première place de la feuille des temps, Ed Carpenter est parti à la faute au volant de la n°20 forçant les officiels à neutraliser la séance pendant quelques minutes.

Après 10 Minutes, c’est Justin Wilson qui détenait le meilleur temps avec un chrono de 1:02.4859 devant Ryan Hunter Ray et Dario Franchitti.

Alors que Tony Kanaan venait de signer le meilleur temps en 1:02.2613, Marco Andretti dans la n°26 est parti en tête à queue au bout de la ligne droite, mais heureusement sans taper le mur. Il a pu repartir et la séance n’a pas été neutralisée.

Kanaan n’a pas occupé la tête pendant bien longtemps puisque le tour d’après Wilson a récupéré le meilleur temps en passant sous la minute 02 avec un chrono de 1:01.9722.

Au même moment Danica Patrick est partie à la faute et a percuté le mur. Le choc n’a pas été très violent mais suffisant pour casser une pièce à l’arrière gauche. Peu de temps après, c’est le local de l’étape Paul Tracy qui a fait le show en partant en tête à queue dans le virage n°1. Il s’est rapidement remis dans le bon sens et a continué sa séance.

Au passage des 20 minutes d’essais, Wilson pointait en tête devant Kanaan et Franchitti.

Les pilotes ont ensuite commencé à prendre leurs marques et les erreurs ses sont faites plus rares. Juste avant la mi-séance, Raphael Matos a signé le meilleur temps avec tour bouclé en 1:01.4739. Il devançait après 30 minutes Wilson, Castronoves, Rahal et Conway.

Nous avons ensuite assisté à une petite période d’accalmie avec très peu de pilotes en piste. C’est le moment qu’a choisi Robert Doornbos pour signé son meilleur chrono de la journée en 1:01.8386 pour prendre la deuxième place.

Après 40 minutes, Matos occupait toujours la tête devant Doornbos, Wilson et Castroneves.

Les pilotes habitués aux circuits routiers ont alors commencé à prendre l’avantage avec Power qui signait le deuxième temps en 1:01.7722.

Peu rapide depuis le début cette deuxième séance d’essais, Kanaan a bouclé un tour en 1:02.0044 pour remonter à la huitième place à 15 minutes du drapeau à damier.

Castroneves est ensuite parti à la faute dans le virage 5 et a du immobiliser sa monoplace forçant une nouvelle fois les officiels à neutraliser l’ensemble du circuit pour la dégager. Le pilote Penske détenait alors le septième chrono en 1:01.9364.

A 10 minutes de la fin de la séance Matos devançait Power, Doornbos, Briscoe et Franchitti.

Après presque 5 minutes de neutralisation, les pilotes ont pu reprendre la piste pour quelques derniers tours.

Alors qu’il tentait d’améliorer son meilleur temps Matos est parti en tête à queue et a tapé le mur à la sortie du virage 11 à moins de deux minutes de la fin de la séance. Immobilisé au milieu de la piste, le pilote de la Luczo Dragon Racing a forcé le officiel à définitivement neutralisé la séance.