Tony Stewart a évité un accident, rencontré un problème dans les stands et subit une crevaison. Malgré tout cela il a décroché une quatrième place samedi soir lors des LifeLock.com 400 en NASCAR Sprint Cup sur le Chicagoland Speedway.

Avec ce nouveau bon résultat, Stewart totalise maintenant 11 Top-5 (record) depuis le début de la saison.

Tony Stewart: « Vous avez toujours besoin de bonne soirée comme celle d’aujourd’hui. Quand vous visez le titre, la régularité est la chose la plus importante. Pouvoir enchaîner les Top-5 comme nous le faisons actuellement est le genre de chose qui vous permet de remporter un championnat. Avoir pu revenir devant malgré nos problèmes sur la piste est très important pour la motivation de l’équipe.« 

Le pilote de la Chevrolet n°14 s’est élancé depuis la 32ème place sur la grille et a connu pas mal de problèmes de réglages en début de course. Malgré cela et après plusieurs ajustements dans les stands, le double champion pointait dans le Top-10 après 65 tours.

Il est resté dans le Top-10 pendant les 140 tours suivants. Les 60 derniers derniers allaient être moins calmes pour Stewart. Après un passage par les stands sous drapeau jaune au tour 212, il est apparu que Stewart avait quitté son box avec des écrous manquant sur une de ses roues. Il a donc du repasser par les stands pour régler le problème.

De retour en piste en 15ème position, Stewart a alors tenter de revenir dans le Top-10. Mais tout a failli se terminer lors que Paul Menard est parti à la faute juste devant lui au 227ème tour.

Stewart a heureusement réussi à éviter l’accident contrairement à de nombreux autres pilotes. Après un nouveau passage par les stands pour faire le plein et changer les quatre pneumatiques, Stewart a roulé sur des débris en sortant des stands. Ces débris ont crevé son pneu arrière droit et l’ont forcé à repasser encore une fois par son box.

Jusqu’à son dernier ravitaillement, Stewart s’est ensuite bagarré avec une voiture très survireuse. C’est cela qui a poussé son crew chief Darian Grubb a tenter le tout pour le tout lors du dernier pitstop. Tout a été modifié sur la voiture, la track bar, les réglages des amortisseurs et la pression des pneumatiques.

Le travail a rapidement payé puisque 15ème au restart, Stewart était quatrième au passage du drapeau à damier.

Au championnat, Stewart occupe toujours la première place avec 175 points d’avance sur Jeff Gordon.