Denny Hamlin a confirmé qu’avec son chef d’équipe Mike Ford ils avaient l’intention de consolider leur place en playoffs. Pour cela la Joe Gibbs Racing a demandé aux responsables de Toyota d’utiliser des moteurs issus du Toyota Racing Development.


Depuis son arrivée en 2007, Toyota fourni les moteurs à toutes les écuries qu’elle équipe à l’exception de la Joe Gibbs Racing qui construit elle-même les siens. En marge de l’épreuve de Watkins Glen, la Joe Gibbs Racing et le Toyota Racing Development avaient conclu un accord pour 2012, mais personne n’a évoqué la possibilité pour la Gibbs d’utiliser des moteurs dès cette année pour au moins un des trois pilotes.

Hamlin pointe à vingt-trois points de la dixième place du classement général et a encore été victime d’un problème moteur lors des essais à Indianapolis il y a deux semaines. Le pilote de la Toyota n°11 n’aurait rien à perdre à changer de moteur. Si un accord est trouvé entre les deux parties, Hamlin pourrait avoir un moteur issu du Toyota Racing Development dès le week-end prochain au Michigan.