Une fois l’épreuve de Watkins Glen terminée, Greg Biffle s’est approché de la Chevrolet n°51 de la Phoenix Racing, pilotée pour cette course par Boris Said. S’en est suivie une altercation entre les membres des deux équipes.

Boris Said : « Je suis fatigué de Greg Biffle. Il est le sportif le moins professionnel que j’ai croisé de ma carrière. Il ne voulait pas se battre comme un homme. Si quelqu’un me donne son adresse je vais aller lui rendre une visite mercredi et lui montrer ce dont il a besoin. Il m’a juste pointé du doigt. Il est complètement non-professionnel. Deux tours de retard. Je veux dire que c’est un idiot. Je voulais aller lui parler, il ne me laissait pas descendre de ma voiture. Il s’est approché et m’a jeté des coups de poings comme un bébé. Quand je suis sorti il a détalé. Il s’est caché derrière des gros bras. Il ne va pas se cacher longtemps. Je le trouverai. Je ne règlerai pas le problème sur la piste. Ce n’est pas juste de casser des voitures, mais je le trouverai et un de ces jours il aura un œil au beurre noir. »

Vingt-deuxième de l’épreuve de Watkins Glen, Said est très clairement entré en contact avec David Ragan dans le dernier tour, provoquant un accident qui aurait pu très mal se finir.

Nick Harrison, chef d’équipe de Boris Said : « Boris Said a eu un problème. En fait je pense que Biffle a eu un problème avec Boris avant cette course. Plus tôt dans la course Biffle est tombé en panne d’essence et perdu plusieurs tours et il se battait avec Boris. Boris pensait qu’il ne le faisait pas correctement et a dit à son spotter qu’il souhait parler avec Biffle à la fin de la course. Pour ce qui est de l’accident avec la n°6, je pense que Boris l’a percuté et que c’est un accident vraiment horrible. Je pense que c’est de la course dure. Greg Biffle et Boris Said ont des problèmes et Boris veut les régler avec ses points. C’est ce qui va arriver. »

Suite à cet accident plusieurs pilotes ont tenu à réagir sur leur compte Twitter.

Matt Kenseth : « Heureux que tout le monde soit OK. Une fois encore Boris a montré ses compétences sur circuit routier et son grand jugement. »

« Je suis sûr que Boris est un gars bien, mais il a causé deux gros crashs. Il doit arrêter de courir sans sa tête. »

« Très gros choc aujourd’hui. Je vais le sentir demain. Le problème avec Boris est qu’il n’a de respect pour personne. Nous allons passer et gagner au Michigan. »

« Heureux de voir Ragan et Reutimann OK après ce mauvais crash. J’espère qu’ils vont réparer ce mur rapidement. »