Dale Earnhardt Jr. avait la certitude d’avoir terminé l’épreuve en quatorzième position et non à la quinzième, mais la NASCAR n’était pas d’accord avec le pilote de la Chevrolet n°88 de la Hendrick Motorsports.

Après avoir protesté pendant près de quinze minutes Earnhardt est sorti du camion des officiels de la NASCAR avec les chefs d’équipe de Newman, Ragan et Vickers qui se posaient également la question de savoir quelles étaient les positions à l’arrivée.

La principale question était de savoir si Clint Bowyer avait gagné des positions ou non une fois le drapeau jaune brandi. Après analyse des vidéos, la NASCAR a conclu de Bowyer n’avait pas gagné de position et que sa place de onzième à l’arrivée était cohérente. Dale Earnhardt Jr. a donc été classé quinzième.

Dale Earnhardt Jr. : « J’ai pensé que le 33 était impliqué dans l’accident que nous devions être positionné devant lui. Les points sont les points, ils sont importants. Les officiels m’ont dit qu’il avait maintenu une vitesse raisonnable et qu’il avait franchi la ligne d’arrivée avant moi, ce que je ne peux pas discuter avec eux. »

Si ce résultat n’est pas exceptionnel, pour Earnhardt sur un circuit routier il peut être considéré comme étant de bonne facture, Dale Jr. a réussi à gagner une place au classement général. Il est désormais neuvième avec une marge de manœuvre de trente-six points sur Bowyer.