Mark Martin n’est pas stressé pour son avenir, même si le pilote de la Hendrick Motorsports ne sait toujours pas où il sera l’an prochain. Le vétéran du peloton s’est cependant montré intéressé par un calendrier partiel.


Mark Martin : « Je n’ai rien et cela m’importe peu. Je n’aurai rien tant que je n’aurai pas quelque chose. Il n’y a pas d’information à cacher, rien. Je ne recherche pas un volant pour la saison complète. Je n’en veux plus. »

Son bon début de week-end au Michigan va-t-il l’aider à trouver pour 2012 ? Une chose est sûre, il ne sera plus à la Hendrick Motorsports la saison prochaine et il ne souhaite plus se projeter dans l’avenir concernant la compétition.

L’un des scenarii possible serait de piloter pour la Stewart-Haas Racing, quand Danica n’y sera pas, mais d’une part il lui faut trouver un sponsor et d’autre part Tony Stewart s’est toujours montré hostile à ouvrir une troisième structure à temps complet en NASCAR Sprint Cup Series.