Suite à son infraction constatée en mai dernier Kyle Busch a été jugé et son permis de conduire lui a été retiré pour 45 jours. Il faut dire qu’il avait été contrôlé près de Mooresville à 128 mph au lieu des 45 règlementaires !


En outre, il écope de mille dollars d’amende et est placé sous probation pendant un an. Il devra également s’acquitter de trente heures de travaux d’intérêt général au sein d’une association sur la sécurité.

Le juge Thomas Church a décidé d’abandonner les poursuites pour conduite imprudente ce qui permet à Busch d’éviter une suspension automatique d’un an. Le pilote Gibbs et son avocat se sont montrés reconnaissants.

L’avocat de Kyle Busch s’était d’ailleurs fendu d’un discours de près de 40 minutes face à la Cour en expliquant que son client n’était pas traité comme tous les autres citoyens puisque le 25 juillet une personne était repartie avec son permis de conduire en poche et s’était acquittée d’une simple amende de 300 dollars après avoir été contrôlée à 128 mph.