Kyle Busch espérait sûrement mieux débuter les playoffs qu’il ne l’a fait à Chicagoland. Seulement 22ème à l’arrivée, Kyle Busch est déjà à 19 points de Kevin Harvick, mais rien n’est encore perdu. S’il y a bien une situation critique à gérer chez Gibbs Racing, c’est bel et bien du côté de Denny Hamlin qui compte déjà 41 points de retard sur la tête du classement.

Parti neuvième, Busch a parcouru la majorité de sa course dans le top-15 et a mené une seule fois pour un total de sept tours bouclés en tête. Alors qu’il était dixième au 214ème tour, le pilote de la Joe Gibbs Racing a percuté un gros débris à la sortie n°2 et a endommagé l’avant de sa voiture.


La NASCAR a alors décidé de neutraliser l’épreuve pour enlever ce débris et l’équipe n°18 a alors constaté les dégâts. Seulement quelques réparations de fortune ont été faites et le champion Nationwide 2009 est reparti dixième.

Malgré des problèmes récurrents de tenue de route, Busch pointait à la septième place à quatre tours du but. Malgré des efforts répétés pour économiser son carburant, le pilote Toyota est tombé en panne d’essence à deux tours de l’arrivée et a alors effectué un ravitaillement éclair pour remettre un peu de carburant. Cela lui fera perdre un tour dans l’histoire.

Kyle Busch : « Nous avions une bonne voiture et nous nous sommes battus devant toute la journée. Mais lorsque j’ai touché ce débris la voiture est devenue très survireuse et j’ai donné le meilleur de moi-même. Je pense que nous aurions pu finir dans le top-10. J’ai sauvé autant de carburant que j’ai pu, mais il semble que ce n’était pas suffisant et je suis tombé en panne à deux tours de la fin. C’est une journée vraiment très décevante pour nous. »