Après avoir connu une longue histoire en séries monoplaces américaines, le Michael Shrank Racing va renouer avec « ses racines » l’année prochaine puisque cette équipe veut s’aligner en INDYCAR en plus de son programme en GRAND-AM.

Basé dans l’Ohio, l’équipe de Michael Shrank aurait acquis un nouveau chassis Dallara et devrait annoncer dans les prochaines semaines un programme à plein-temps en INDYCAR en 2012. A l’instar d’équipes comme le Chip Ganassi Racing ou Penske Racing, Michael Shrank souhaite faire prendre une autre dimension à son équipe en effectuant un double programme.

Randy Bernard : « C’est très excitant d’entendre que de nouveaux propriétaires manifestent un intérêt pour notre série. Nous allons accueillir Michael et son équipe comme il se doit en espérant qu’il puisse connaître le succès en INDYCAR. »

Dans sa carrière de pilote, Michael Shank s’est imposé en 1996 dans la catégorie C2 du championnat Toyota Atlantic avant de disputer une course en IRL lors de la saison 1996-1997 (en 1997 sur l’oval de Las Vegas où il a terminé seizième. Ndlr). Mais Shank s’est surtout distingué en tant que team manager, notamment en Toyota Atlantic Series, où il a été nommé à deux reprises meilleur directeur d’écurie (Sam Hornish Jr est devenu rookie de l’année 1999 au sein du MSR. Ndlr), ou en GRAND-AM. Le Michael Shrank Racing a d’ailleurs acquis une réputation d’équipe rapide malgré un budget limité en accrochant quelques victoires et des places d’honneur.

De nombreux pilotes de monoplaces se sont d’ailleurs illustrés en GRAND-AM lors des célèbres 24h de Daytona. Citons entre autres AJ Allmendinger ou Justin Wilson qui, en compagnie d’Oswaldo Negri et Mark Patterson, ont terminé second lors de l’édition 2006.

Pour l’instant aucun pilote n’a été annoncé mais l’équipe devrait utiliser des moteurs Judd.