Si Brian Vickers assure ne pas ressentir de pression sur ses épaules quant à son avenir en NASCAR, il ne sait toujours pas de quoi celui-ci sera fait. Après trois années complètes à la Hendrick Motorsports (2004 à 2006 – ndlr.) il a rejoint la Red Bull Racing en 2007.


Au mois de juin Red Bull a annoncé vouloir vendre la Red Bull Racing, mais la transaction est toujours au point mort trois mois plus tard.

Brian Vickers : « Je regarde toutes les opportunités. Je n’ai pas entendu de changement quant à la situation de la Red Bull Racing. À ma connaissance ils cherchent toujours à vendre l’équipe. »

Deux écuries pourraient accueillir Brian Vickers, la Roush Fenway Racing, mais celle-ci se bat toujours pour trouver des sponsors aux pilotes déjà sous contrat et à la Richard Childress Racing dont le probable départ de Clint Bowyer vers la Michael Waltrip Racing devrait libérer une place. Reste à voir si un sponsor acceptera de suivre un pilote de 27 ans qui entamera sa huitième saison à temps complet et dont le compteur est bloqué à deux victoires.

L’actuel pilote de la Toyota Camry n°83 est sûr d’une chose, son père ne rachètera pas une écurie comme il avait pu le faire pour les débuts de son fils en Nationwide.

Brian Vickers : « Mon père n’est pas intéressé par l’achat d’une écurie de Cup. Je peux tordre le cou à cette rumeur dès maintenant. »