Lors des playoffs de la saison 2010 c’est à Dover que Kurt Busch avait signé son meilleur résultat, une quatrième place. Cette année il aborde l’épreuve de Dover à la neuvième place du classement générale après une épreuve de Loudon très compliquée qu’il a terminée à la vingt-deuxième place.


Avec huit courses à couvrir avant la fin de la saison, Busch compte un retard de vingt-huit points sur l’actuel leader Tony Stewart. Sur un ovale qui ne lui réussi pas vraiment, cinq top-5 et sept top-10 en vingt-deux courses, Kurt Busch espère bien faire mentir les statistiques.

Kurt Busch : « Qui sait ? C’est peut-être notre tour de briller à Dover. Ce qui est sûr, c’est que nous avons besoin d’une performance solide. »

Kurt Busch arrive dans une période cruciale avec des ovales qui ne lui réussisse pas vraiment. Outre ses statistiques à Dover, il ne compte que trois top-10 au Kansas en onze participations alors qu’à Charlotte il a une victoire, cinq top-5 et six top-10 en vingt-deux courses à son actif. Le Kansas et Charlotte sont justement les deux étapes qui suivront l’épreuve de Dover.

Pour cette épreuve de Dover, Steve Addington a choisi le châssis PRS-758 celui-là même qui avait été utilisé début août lors de l’épreuve de Pocono que Busch avait terminée à la troisième place. Le châssis PRS-746 utilisé pour la dernière fois lors de l’épreuve All-Star de Charlotte en mai dernier servira de voiture de réserve.