Au Kansas Brad Keselowski s’est classé troisième de la course ce qui lui permet d’atteindre son meilleur classement en carrière, la quatrième place à seulement onze points du leader, Carl Edwards.

Dès les premiers tours de l’épreuve Keselowski a rapporté avoir une voiture survireuse en sortie de virage. Lors de la première neutralisation il a ravitaillé pour permettre à son écurie d’ajuster la track bar, mais cela n’a pas affecté le comportement de sa voiture comme il l’aurait souhaité.


Bien que la tenue de route de sa voiture soit loin d’être parfaite, Keselowski arrivait à effectuer des temps au tour correct et a passé la plus grande majorité de la course dans le top-10. Paul Wolfe, a décidé d’ajuster à chaque arrêt afin de rendre la Dodge n°2 de plus en plus performante.

Au final Keselowski a pris la troisième place, mais ne pouvait guère espérer mieux, du fait notamment de la supériorité de Jimmie Johnson. Vainqueur lors de la première venue de la Cup cette saison sur cette piste, le pilote Penske réalise malgré tout une bonne opération et se place de plus en plus comme un prétendant à un top-5 au championnat, voire mieux.

Brad Keselowski : « Encore une bonne journée. Cela permet d’oublier Dover. Nous avons une voiture de top-5 à chaque week-end. Nous pouvions viser entre la troisième et la cinquième place ce week-end. »