Tony Kanaan a décroché une pole position surprise sur l’ovale de Las Vegas ! Alors que Sato a réalisé cette performance deux fois cette année, c’est la première signée par le brésilien pour l’équipe KV Racing Technology (sa douzième en carrière et sa première depuis 2008. Ndlr). Il devance Oriol Servia décidemment très en forme ce week-end et qui envisage très logiquement la victoire. L’espagnol est passé à un souffle (3 millièmes de seconde !) de décrocher sa première pole position depuis 2005… Derrière eux on retrouve le récent vainqueur du Kentucky, Ed Carpenter, qui reste sur une dynamique très positive avec la Sarah Fisher Racing.

Tony Kanaan : « C’est une superbe sensation, ça faisait tellement longtemps ! Je suppose que je devrais faire plus d’ironman durant mes week-ends de repos ! Après une course catastrophique au Kentucky, je remercie mon équipe pour m’avoir donné une voiture si rapide. »

Belle quatrième place du Québécois Alex Tagliani qui va certainement être un allié de choix pour aider Dan Wheldon dans sa quête des 5 millions de dollars. Grosse déception pour l’Anglais (il devra partira trente-quatrième de la course en vertu du défi GoDaddy. Ndlr) qui aura comme mission de remonter rapidement dans le classement pour tenter de réaliser un exploit quasi-impossible ! Et ça ne s’annonce pas facile, surtout si l’on considère sa prestation du jour : « Nous ne comprenons pas pourquoi nous sommes si loin du compte. Avec notre rythme actuel nous ne pouvons pas rester dans le draft… L’équipe travaille dur mais ma machine n’est pas assez rapide pour le moment. »

Enfin un mot sur les prétendants aux titres (championnat et rookie) : Will Power et Dario Franchitti ont tous deux manqué de vitesse et furent les victimes de cette qualification. Ils partiront 17ème et 18ème). Avec dix-huit points d’avance au classement général, l’Écossais possède toutefois un avantage indéniable (si les deux hommes terminent loin demain. Ndlr) sur son adversaire australien. Power se doit en effet de gagner la course pour conserver une chance de décrocher le titre. D’autre part, les deux rookies James Hinchcliffe et JR Hildebrand se marquent également à la culotte. Séparés de six points au championnat, les deux hommes s’élanceront respectivement quatorzième et quinzième.

Notons également le beau tir groupé des pilotes Andretti Autosport qui partiront sixième, septième, neuvième et dixième. Les quatre monoplaces semblent, une fois n’est pas coutume, toutes très rapides et bien réglées. Espérons pour eux, et pour Danica Patrick qui effectue sa dernière course en INDYCAR, que leur résultat en course sera du même acabit.

Cette grande finale promet en tout cas d’être intense ! Profitons en, elle sera diffusée en direct sur la télévision française. Pour ne rien manquer, rendez-vous à partir de 21h00 sur Motors TV.