Trevor Bayne a enfin ouvert son compteur en NASCAR Nationwide Series. Le jeune pilote de la Ford Mustang n°16 a pris l’avantage sur Carl Edwards a six tours de l’arrivée et a parfaitement résisté à son coéquipier et Denny Hamlin pour couper la ligne d’arrivée avec 142 millièmes d’avance sur le pilote de la Joe Gibbs Racing. Ce succès permet à Ford de remporter le titre constructeur.

Comme l’exige le règlement Denny Hamlin est parti de l’arrière du peloton puisque c’est Kyle Busch qui avait qualifié la voiture hier, mais son exclusion par les officiels de la NASCAR a contraint les responsables de la Gibbs à le remplacer par Hamlin.


Carl Edwards, Clint Bowyer et Brad Keselowski ont complété le top-5 de cette course. Edwards avait la meilleure voiture lors de cette épreuve, il a d’ailleurs mené 157 des 200 tours, mais la dernière neutralisation causée par Jason Leffler au tour 189 lorsqu’il est parti dans le mur, lui aura été fatale.

Le leader du classement général, Ricky Stenhouse Jr. a pris la sixième place et augmente son avance à dix-sept points sur son dauphin, Elliott Sadler, simplement neuvième de cette épreuve.

Pour son retour en NASCAR Nationwide Series, Danica Patrick s’est classé onzième après avoir profité du free pass pour revenir dans le tour du leader. Kenny Wallace a pour sa part pris la treizième place pour son 520ème départ dans cette série, un record.