Kasey Kahne a remporté les Kobalt Tools 500, sa douzième victoire en 287 départs en NASCAR Sprint cup Series.

Le pilote de la Red Bull Racing a mis fin à une série de 81 courses sans victoire, son dernier succès remontait à l’épreuve d’automne d’Atlanta en 2009.

Il s’agit donc de sa première victoire en 2011 et son quatorzième top-10.

Kahne est devenu le vingt-deuxième vainqueur différent sur l’ovale de Phoenix.

C’était la quatrième course consécutive à Phoenix où le vainqueur mettait fin à une série d’au moins 66 courses sans victoire.


Deuxième, Carl Edwards a signé son dixième top-10 en quinze courses à Phoenix, c’est aussi sa vingt-cinquième arrivée parmi les dix premiers cette année.

Carl Edwards possède une place moyenne à l’arrivée de 5,2 lors des neuf premières courses du Chase.

Tony Stewart, troisième, a signé son onzième top-10 en vingt participations à Phoenix. C’est la huitième fois que Tony Stewart termine dans les cinq premiers cette année, la cinquième fois pendant ces playoffs.

Stewart a mené le plus grand nombre de tours pour la troisième fois lors des quatre dernières courses de NASCAR Sprint Cup disputées.

Jeff Burton a signé son quatrième top-10, son troisième lors des quatre dernières courses.

Marcos Ambrose, huitième, a enregistré son vingt-cinquième top-10 en carrière.

Neuvième, Paul Menard a décroché son second top-10 depuis sa victoire à Indianapolis.

Carl Edwards mène le championnat avec trois longueurs d’avance sur Tony Stewart. Seuls ces deux pilotes peuvent encore être sacrés.