Toutes les séries ont une fin, pour Jimmie Johnson et l’équipe n°48 de la Hendrick Motorsports c’est cette année. Après avoir régné presque sans partage pendant cinq ans, notamment lors des différentes courses du Chase, Johnson s’est rendu à l’évidence, 2011 ne sera pas son année.

S’il avait encore des chances de titre avant l’épreuve de Phoenix, il a perdu toute chance lors de l’avant-dernière manche de la saison et pour la première fois depuis 2003 il prendra part à la dernière levée de la saison sans avoir la moindre chance d’être titré.

L’ovale d’Homestead est l’une des rares pistes qui résiste encore au quintuple champion au même titre que le Michigan, Watkins Glen, Joliet et le Kentucky. Parviendra-t-il à vaincre le signe indien ce week-end afin de relancer la machine à gagner pour 2012, ou bien terminera-t-il en roue libre ?