Lotus qui motorisera les écuries Lotus-HVM Racing, Dreyer & Reinbold Racing, Bryan Herta Autosport et Michael Shank Racing a levé le voile sur la date à laquelle son moteur rugira pour la première fois dans une monoplace d’IndyCar.


Il s’agira des 13 et 14 janvier lors de la reprise des essais privés. Lotus se rendra sur le Palm Beach International Raceway en compagnie de l’écurie HVM et comptera sur les talents de metteuse au point de Simona de Silvestro pour déverminer son V6 bi-turbo.

Le manager de HVM, Vince Kremer, a avoué que l’écurie travaillait très étroitement avec les autres équipes « Lotus » afin de rattraper le retard pris sur Chevrolet et Honda. Kremer a également précisé que si la voiture ne portera pas la même livrée « noire et or » que ses « cousines », elle sera parée de vert (pour son sponsor Nuclear energy) et de bandes jaunes typées « Lotus ».

Une fois la séance de Palm Beach terminée, Lotus se rendra ensuite à Sebring le 16 janvier pour poursuivre ses essais qui représenteront également la première confrontation entre les trois motoristes. A n’en pas douter il sera intéressant de suivre les premiers chronos et les différents programmes des écuries afin de commencer à dresser un tableau des forces en présence.