En moins de trente kilomètres chronométrés il était compliqué de faire des écarts. Hormis connaître un problème mécanique rédhibitoire, il était quasiment impossible de ne pas rallier l’arrivée.

Robby Gordon a encore une fois attaqué du début à la fin et s’est emparé du meilleur temps. Une victoire pour la forme histoire de prouver une nouvelle fois que le Hummer était rapide.


Au classement général le Californien termine à la cinquième place à 2 heures 16 minutes et 53 secondes du vainqueur, le Français Stéphane Peterhansel.

Robby Gordon : « Nous avons été très rapides ce matin. Je pense que nous avons battu la 2ème voiture de 1’30 », sur un peu plus de 20 km. Ce que je retiens, c’est que la seconde place, c’est celle du premier perdant. Alors je crains que nous soyons les quatrièmes perdants ! Mais la meilleure chose, c’est que nous avions la voiture la plus rapide du rallye, quoi qu’en disent les autres. Entre mon Hummer et celui de Nasser, nous avions les deux voitures les plus rapides. Peut-être que je reviendrai. »