L’INDYCAR a annoncé aujourd’hui un nouveau système de qualifications pour la course qui se déroulera sur l’Iowa Speedway au mois de juin.

Le système reprend le principe de celui utilisé pour les 500 Miles de Daytona en NASCAR. Ainsi l’ensemble des pilotes prendra part à une séance de qualification avant de prendre le départ de trois petites courses de 30 tours chacune. Les 10 premiers à l’issue des qualifications prendront le départ de la première course afin de se battre pour les 10 premières positions sur la grille de départ tandis que les autres seront répartis en deux groupes afin de se disputer les places paires et impaires du reste de la grille de départ.


D’autre part, Beaux Barfield, le Directeur de Course a confirmé qu’il conservait les restarts en double-files à l’exception d’Indianapolis, du Texas et de Fontana, les trois ovales les plus rapides et dangereux de la saison.

Enfin une révolution pourrait naître en IndyCar dans le courant de l’année. Les départs lancés qui faisaient la spécificité de la série face à sa cousine la Formule Un pourraient être remplacés par des départs arrêtés sur les circuits routiers, à l’image de ce qu’avait implémenté le Champ Car lors de sa dernière année. Un gain pour le spectacle au détriment de la tradition.

Néanmoins cette nouveauté n’arriverait pas avant quelques mois si l’on se réfère aux déclarations de Barfield :
« J’ai passé les cinq dernières semaines à écrire des règles et je dois en écrire encore plus pour les départs arrêtés. Nous avons besoin d’acquérir et d’installer de nombreux équipements et de manière plus importante, il y a tellement de développements à mettre en oeuvre au niveau des écuries et des voitures que je veux me montrer respectueux envers eux avant de leur imposer de nouvelles choses.«