Il fut un temps où Arie Luyendyk aurait apprécié recevoir des conseils de la part des vétérans de l’Indy 500 lorsqu’il s’est présenté en 1985 pour la première fois de sa carrière sur l’Indianapolis Motor Speedway.

« J’ai dû faire mon chemin tout seul et le seul conseil que j’ai jamais eu venait de Mario Andretti qui m’a dit ‘Fais attention à toi ici, car la piste peut te manger tout cru en un rien de temps.’« 


En 2012, le Hollandais aura l’occasion de transmettre son expérience aux rookies de l’IndyCar lors des briefings de course puisqu’il rejoindra Beaux Barfield à la Direction de Course. Le rookie de l’année 1985 sera épaulé au poste de commissaire de course par Johnny Unser et Gary Barnard qui fut le Président de la Compétition du temps du CART.

Barfield a précisé que la majorité du personnel présent en 2011 à la Direction de Course sera de nouveau de la partie en 2012. Etant pour la plupart commissaires de piste, leurs tâches ont été modifiées afin de les rendre plus opérationnels et moins responsables des décisions prises sur la piste.

« Ca nécessite un groupe de huit ou neuf personnes pour assurer des tâches spécifiques, qu’il s’agisse de communiquer avec le personnel présent dans les virages ou de déployer l’équipe de sécurité. Tous sont nécessaires pour offrir un système bien rôdé. Les commissaires vont faire un pas en arrière afin de ne pas être autant impliqués dans ce que fait le Directeur de Course.« 

Cette manoeuvre a clairement pour but d’éviter toute ambiguïté dans les décisions prises par la Direction de Course. Barfield veut ainsi clarifier le flux de prise de décision alors que son prédécesseur Brian Barnhardt n’hésitait pas à laisser son équipe décider pour lui, au risque de ne pas faire le bon choix.

« Il y a eu plusieurs écoles de pensées au fil des années à propos de savoir si une personne ou trois devaient prendre une décision. Doit-il y avoir un vote? C’est mon boulot d’énoncer clairement aux pilotes lors d’un briefing d’avant-course quelles sont mes attentes, donc il ne doit y avoir qu’une personne qui prend des décisions. Ca laisse aux commissaires un rôle davantage axé sur la sécurité.

Avec un tel remaniement, attendons-nous à voir davantage de transparence et de constance dans les décisions prises par la Direction de Course. De quoi nous garantir un meilleur spectacle en piste.