Le nombre de participants à varié de sept en 1981 à vingt-huit en 2009. Il y a vingt-cinq engagé pour cette édition.

Bill Elliott détient le plus grand nombre de participations avec vingt-trois, tout comme Mark Martin. Jeff Gordon est le pilote en activité avec le plus de départs (dix-huit, tous consécutifs).


Mark Martin est le pilote qui a participé au plus de Shootout consécutifs (vingt).

Huit pilotes ont remporté au moins deux Shootout. Tony Stewart est le pilote en activité avec le plus de succès, trois (2001, 2002 et 2007). Il est mi-chemin du record détenu par Dale Earnhardt (1980, 1986, 1988, 1991, 1993 et 1995).

Dale Jarrett (1996, 2000 et 2004), Ken Schrader (1989 et 1990), Jeff Gordon (1994 et 1997), Dale Earnhardt Jr. (2003 et 2008) ainsi que Kevin Harvick (2009 et 2010) sont les autres multiples vainqueurs.

Bonnett, Schrader, Stewart et Harvick sont les seuls pilotes à avoir remporté deux Shootout consécutifs, aucun n’en a gagné trois de rang.

Buddy Baker (1979), Dale Earnhardt (1980), Jeff Gordon (1994), Dale Jarrett (1996) et Denny Hamlin (2006) sont les seuls à avoir remporté le Shootout pour le première apparition.

Cinq fois seulement le vainqueur du Shootout a remporté les Daytona 500 le week-end suivant. Bobby Allison (1982), Bill Elliott (1987), Dale Jarrett (1996 et 2000) ainsi que Jeff Gordon (1997) ont réussi pareille performance.

Darrell Waltrip (1981), Bill Elliott (1987) et Ken Schrader (1989) se sont imposés après être partis de la pole position.

Bill Elliott (1987) et Dale Jarrett (2000) ont signé la pole position tant au Shootout qu’aux Daytona 500.

Bobby Allison en 1982 est le seul pilote à avoir remporté Budweiser Shootout, Daytona 500 et Coke Zero 400 la même année.

Sept fois le pilote ayant remporté le Shootout a été sacré la même année, Dale Earnhardt (1980, 1986, 1991 et 1993), Darrell Waltrip (1981), Jeff Gordon (1997) et Tony Stewart (2002).