Les qualifications pour les Daytona 500 sont quelques chose d’unique en sport automobile. Chaque pilote a deux chances pour se qualifier, une lors de la séance qualificative de dimanche, l’autre lors des Gatorade Duels de jeudi prochain.

La séance qualificative :

Comme toutes les séances qualificatives disputées sur les ovales, celle-ci se tient sur deux tours lancés où seul le meilleur des deux tours est pris en compte. Les deux premiers de cette qualification sont assurés d’être au départ des Daytona 500 à cette position.


Les quarante-et-une autres positions sont déterminées par les Gatorade Duels. En cas d’annulation de celles-ci, ce qui n’est jamais arrivé en cinquante-deux éditions, la grille de départ est définie en fonction de la dernière séance d’essais.

Les Gatorade Duels :

Les voitures classées dans le top-35 du classement des propriétaires sont réparties dans les deux Gatorade. Celles classées aux places impaires sont placées dans la première celles aux places paires dans la seconde et ce en fonction du temps effectué lors des qualifications.

La seule exception faite au niveau de la répartition dans les Gatorade Duels est faite pour les pilotes ayant signé les deux premiers temps de la séance qualificative. Le poleman des Daytona 500 récupère la pole de la première Gatorade alors que le deuxième temps des qualifications occupera la pole de la seconde Gatorade.

Les propriétaires qui n’ont pas réussi à intégrer le top-35 en 2010 seront placés en fonction de leur temps en qualification. Ainsi le plus rapide sera dans la première Gatorade, le deuxième plus rapide dans la seconde et ainsi de suite jusqu’au dernier.

La grille de départ :

Les deux premiers de la séance qualificative sont assurés de partir premier et deuxième.

Les positions à l’arrivée des Gatorade Duels détermineront la grille de départ. Les pilotes de la première Gatorade seront sur les places impaires, ceux de la seconde Gatorade sur les places paires.

Les deux meilleurs pilotes hors du top-35 de chaque Gatorade Duels gagneront leur place pour les Daytona 500.

Les trois dernières positions sont attribuées en fonction des qualifications. A savoir les trois pilotes hors du top-35 les plus rapides des qualification, n’ayant pas été retenus après les Gatorade Duels.

Si une ou deux voitures hors du top-35 se classent à l’une des deux ou aux deux premières places lors des qualifications, cela réduit d’autant le nombre de pilotes repêchés suivant la règle précédente.

La quarante-troisième place est réservée à un ancien champion, s’il n’y en a pas cette place est attribuée au pilote le plus rapide parmi ceux qui restent.

L’ordre de passage pour les qualifications :

alt : L’ordre de passage pour les qualifications.