La NASCAR veut du spectacle pour cette cinquante-quatrième édition des Daytona 500 et un maximum de voitures en piste, c’est pourquoi elle a décidé d’augmenter la pression de la valve située dans le radiateur afin de refroidir au mieux le moteur.


Les pilotes auront l’occasion de tester en condition de course ce changement lors des Gatorade Duels. À l’issue de ces deux courses les officiels décideront ou non d’apporter de nouveaux changements.

Cette modification a été accueillie avec satisfaction par l’ensemble des pilotes tant les conditions sur les moteurs étaient extrêmes. Certains pilotes ont effectué l’intégralité du Budweiser Shootout avec une température supérieure à 285°F.

Le seul constructeur qui semble épargné par ce problème est Ford puisque les moteurs chauffent moins que la concurrence (Environ 20°F.) et cela s’en ressent au niveau des performances puisque la marque à l’ovale bleu truste les premières places sur l’ensemble des séances.