Depuis la création des RACECAR SERIES en 2009, les organisateurs ont toujours cherché à se rapprocher du modèle américain, avec la volonté d’offrir au public du grand spectacle autour d’une compétition sportive de haut niveau. La qualité du travail accompli, le développement de la série – organisée sous l’égide de la FIA – et les excellentes relations entretenues avec les dirigeants américains ont permis à EURO-RACECAR d’entrer dans la grande famille de la NASCAR, dont elle est officiellement, depuis le 11 janvier 2012, une Touring Series.

Afin de mettre en place un tel accord, Jérôme et Anne Galpin, les créateurs d’EURO-RACECAR NASCAR TOURING SERIES, ont assisté à plusieurs réunions dans l’antre historique de la NASCAR, Daytona, où ont été évoqués les différents aspects inhérents à un tel partenariat. Ainsi, après avoir participé à un meeting réservé aux opérateurs de circuit, au cours duquel il fut question d’organisation d’épreuves, chaque journée a été ponctuée d’entretiens avec les responsables des différents services : communication, marketing, juridique, merchandising… L’occasion, également, d’être présentés aux dirigeants, notamment Mike Helton, Président de NASCAR, Lesa Kennedy, Vice-Chairwoman NASCAR, Présidente de International Speedway Corporation à laquelle appartient entre autre le Daytona International Speedway et par ailleurs petite-fille de Bill France senior, fondateur de NASCAR.

Profitant des Speedweeks, l’événement marquant le coup d’envoi de la saison NASCAR, avec en point d’orgue le Daytona 500, les organisateurs de EURO-RACECAR ont saisi l’occasion de passer la semaine en Floride pour mettre au point les détails d’un championnat désormais labellisé NASCAR TOURING SERIES. Une première en Europe, à suivre du 6 au 8 avril, les NOGARO 200, l’épreuve d’ouverture du championnat 2012.

« À la suite du partenariat de long terme signé au mois de janvier entre EURO-RACECAR et NASCAR, nous avons profité des Speedweeks pour venir à Daytona et mettre en place les bases de notre collaboration », explique Jérôme Galpin, Manager de la série. « Nous avons également travaillé autour d’un gros dossier qui n’est autre que TOURS SPEEDWAY, première épreuve sur ovale d’une NASCAR TOURING SERIES en Europe, les 7 et 8 juillet. La semaine a été très instructive. Il y a une réelle volonté conjointe de faire grandir EURO-RACECAR NASCAR TOURING SERIES pour en faire une série premium en Europe. »

« Le partenariat entre EURO-RACECAR et NASCAR est vaste et vise à développer la série », poursuit Anne Galpin, responsable administrative. « Il inclut du consulting qui consiste à bénéficier des 60 ans d’expérience et d’expertise de NASCAR. Leurs dirigeants jouent le jeu à 100%. Il est également important de souligner que la gestion et l’organisation de EURO-RACECAR restent sous l’entière responsabilité de TEAM FJ et des règles sportives de la FIA. »