L’INDYCAR a annoncé le report de la dernière séance de tests sur ovale au Texas du 13 mars au 7 mai. Cette session avait pour but d’évaluer les modifications apportées par Dallara et l’INDYCAR afin de supprimer les courses en paquets. D’après les premières inscriptions, une douzaine de voiture était attendue sur l’ovale d’1,5 mile.


Ce choix orchestré par le Directeur de la Compétition, Beaux Barfield, se justifie par le fait que les quatre premières épreuves de la saison se disputeront sur des circuits routiers et urbains.

« Avec nos écuries en plein milieu de leur préparation aux quatre premières courses routières et urbaines de la saison, il sera plus bénéfique de déplacer le test au début du mois de mai.« , a déclaré Barfield.

« Les écuries ne seront pas obligées de passer à une configuration ‘ovale’ puis de revenir à des réglages ‘routiers’ une semaine avant le début de la saison.« 

« De plus, ça ouvrira la possibilité aux écuries d’utiliser ce créneau pour un dernier essai sur circuit routier avant l’ouverture de la saison.« 

L’INDYCAR a donc entendu les inquiétudes des patrons d’écuries qui craignaient de ne pas pouvoir s’aligner lors de la première course de la saison en cas d’accidents ou de pannes mécaniques subies lors des essais sur le Texas Motor Speedway.

Au final, les écuries auront la possibilité de se rendre sur le Barber Motorsport Park le 13 mars afin de finaliser leurs derniers préparatifs avant la première course à St. Peterbsurg.