Le vice-champion 2011 commence l’année en trombes ! Will Power a signé un nouveau record de piste lors de la séance qualificative. Le pilote Penske s’élancera pour la troisième année consécutive de la première position à l’occasion de la course floridienne. Avec un temps de 1:01.3121 sec, Power devance son équipier Briscoe auteur d’un très bon chrono malgré des soucis de batterie (+0,1636 sec) et Ryan Hunter-Reay (+ 0,560 sec) qui confirme ses bonnes prestations entrevues lors des essais d’intersaison.

Will Power a declaré être surpris de signer la pole position pour la troisième année de suite à St Pete. Il a roulé six dixièmes plus vite que le temps qu’il a réalisé en essais libres un peu plus tôt dans la journée et trois dixièmes plus vite que le record de la piste qu’il a signé en 2010 (1:01.6026 sec. Ndlr) ! C’est d’ailleurs la seule année où l’Australien s’est imposé sur cette piste…

Will Power : « Je suis étonné d’avoir signé un si bon chrono avec des pneus uses. Je pense que la piste s’est améliorée vers la fin de la séance. Le moteur Chevrolet était le plus rapide et nous avons fait quelques ajustements avant le Fast Six » (dernière phase des qualifications où les six meilleurs pilotes s’élancent à tour de rôle afin de signer le meilleur temps. Ndlr). « La voiture est excellente. »

Quatrième place pour le remplaçant du regretté Dan Wheldon, James Hinchcliffe, qui devance Castroneves (auteur d’une petite touchette au virage n°9 avant le Fast Six. Ndlr) et le fantastique Simon Pagenaud ! Le français, meilleur performer Honda, ne s’élancera que seizième car il a dû changer son moteur… Nul doute que le poitevin sera motivé pour remonter rapidement dans la hiérarchie.

La déception pour Ganassi

La surprise de ces premières qualifications de l’année est à mettre au crédit des pilotes Ganassi, tous les quatre incapables de se hisser dans le Fast Six… Scott Dixon a signé le septième temps (il partira sixième suite à la pénalité de Simon Pagenaud. Ndlr) juste devant Marco Andretti (qui confirme les bonnes performances de son équipe. Ndlr) et Tony Kanaan. Le champion en titre, Dario Franchitti ne signe que le dixième temps devant son équipier Graham Rahal.

Rubens Barrichello signe le quatorzième temps juste derrière son équipier EJ Viso. Le brésilien a réussi à faire progresser sa voiture malgré les soucis qu’il a rencontré tout au long de la journée du vendredi. Il sera à suivre lors des 100 tours de la course.

Les équipes Lotus toujours à la traîne

Le québécois Alex Tagliani signe la meilleure performance des monoplaces équipées par Lotus avec le dix-septième temps… Simona de Silvestro n’est que vingt-et-unième devant Charlie Kimball, Oriol Servia, Ed Carpenter et Katherine Legge. Sébastien Bourdais signe le vingt-sixième et dernier chrono… La course sera à suivre en direct à partir de 18h30 sur Motors TV.