A.J. Allmendinger fait partie des pilotes qui ont émergé du chaos lors des derniers tours des Goody’s Fast Relief 500 disputés sur le Martinsville Speedway. Le pilote de la Dodge Charger n°22, dans l’ombre de son coéquipier Brad Keselowski pendant la majeure partie de la course a tiré son épingle du jeu lors de l’avant-dernier restart passant de la neuvième à la deuxième place.

Passage par le centre médical avant la course

Comme souvent, lorsqu’un pilote est malade il se transcende. Contraint de passer par le centre médical de l’ovale avant la course, A.J. Allmendinger ne s’en est pas laissé compter et a parfaitement géré les 500 tours de cette épreuve.


A.J. Allmendinger : « Je pense que je devrais aller à l’infirmerie chaque week-end et prendre quelque chose. Je ne me sentais pas très bien ce matin, mais vous savez les gars travaillent dur, tout le monde dans cette équipe mérite que nous soyons devant. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour passer en tête. Todd Gordon et tous ces gars sont derrière moi. »

Lors des deux derniers tours Allmendinger s’est retrouvé à l’extérieur de Newman, sans jamais pouvoir le passer.

A.J. Allmendinger : « Je savais que ce serait dur de le passer par l’extérieur, mais il a été propre. Il ne m’a pas poussé à l’extérieur et il a été aussi propre que possible. Je le remercie pour cela et le félicite. Honnêtement nous faisons le plein de confiance avant la trêve. »

Malgré son très bon résultat, Allmendinger ne décolle pas au classement général. Celui qui a remporté les 24 heures de Daytona en début d’année, est actuellement vingtième.