Jean Alesi a confirmé aujourd’hui que son défi de participer aux 500 Miles d’Indianapolis se ferait au volant d’une monoplace préparée par l’écurie Newman/Haas Racing.

« Ce sera avec Newman/Haas et on a signé hier.« , a simplement déclaré Alesi au magazine britannique AUTOSPORT.


Pour celle qui a conduit Mario et Michael Andretti, Nigel Mansell, Christiano de Matta et Sébastien Bourdais au titre de champion, ce programme est une lueur d’espoir. En effet, l’écurie avait annoncé sa fermeture en décembre 2011 et ne prévoyait pas un seul engagement en IndyCar cette année.

Alesi qui compte 201 participations en Grands Prix n’aura pas la tâche facile. Soutenu par Lotus dont le V6 rend une cinquantaine de chevaux à ses adversaires, au volant d’une voiture qui sera entièrement nouvelle pour son équipe (bien qu’on puisse imaginer le soutien d’une autre écurie motorisée par Lotus) et faisant ses grands débuts sur ovales, voilà les difficultés auxquelles l’ex-pilote Ferrari devra faire face.