Ana Beatriz, alors sans volant pour 2012, avait effectué une demi-journée d’essais avec Andretti Autosport à Sebring en mars dernier. Sa prise de contact avec le team a, semble-t-il, été concluante puisque la brésilienne vient de signer un accord pour disputer sa course à domicile dans les rues de Sao Paulo (le 29 avril prochain. Ndlr) mais également les mythiques 500 miles d’Indianapolis. Elle tentera pour la troisième fois de se qualifier à l’épreuve, une course qu’elle a terminé à deux reprises au 21e rang.

Sur l’ovale d’Indianapolis, Ana Beatriz occupera le baquet de la cinquième voiture engagée par l’équipe de Michael Andretti ! Sebastian Saavedra sera le quatrième pilote et roulera dans une voiture co-engagée par AFS Racing alors que la cinquième structure dédiée à Beatriz bénéficiera du soutien de l’équipe d’Eric Bachelart (le Conquest Racing. Ndlr) et engagera la voiture frappée du n°25. Signalons que cet engagement a été possible en partie grâce au soutien de l’entreprise pétrolière Ipiranga ; un sponsor déjà vu sur la voiture n°24 de chez Dreyer & Reinbold Racing pilotée par Ana Beatriz en 2011. La jeune brésilienne de 27 ans s’est réjouie de l’accord passé avec une équipe prestigieuse :

« Piloter pour Andretti Autosport est la meilleure opportunité que j’ai eue en IndyCar et dans ma carrière. Je suis très honorée de faire partie de l’équipe de Michael pour le brésil et les 500 miles. Je tiens à remercier mes managers, Andre Ribeiro et Augusto Cesario, ainsi qu’Ipiranga qui ont réussi à monter ce projet. J’attends avec impatience de travailler avec l’équipe, Marco, James et Ryan. »

Auteur de 20 départs en IndyCar Series (avec une 11ème place à Toronto comme meilleur résultat. Ndlr), Beatriz a entamé sa carrière à Sao Paulo en 2010. Après avoir débuté en karting et fait ses preuves dans différentes catégories monoplaces, le jeune Ana a signé une performance plus que respectable en IndyLights puisqu’elle s’est imposée à Nashville en 2008 (pour sa première année dans la discipline. Ndlr) ainsi que sur l’ovale de l’Iowa en 2009.