A l’inverse de son prédécesseur, Beaux Barfield est un Directeur de Course discret. Pourtant, il n’en est pas moins très actif en coulisses comme en témoigne sa prochaine modification de la règlementation.

A partir de la prochaine épreuve, sur le circuit urbain de Long Beach, la procédure de neutralisation sera modifiée. Ainsi lorsqu’un incident léger ne remettant pas en cause la sécurité du pilote surviendra en piste et nécessitera un drapeau jaune général, la Direction de Course laissera la voie des stands ouverte et aura le droit de retarder le déploiement de la neutralisation. Ceci afin de prendre le temps d’évaluer la nécessité de brandir le drapeau jaune général immédiatement ou non.

Cette évolution du règlement évitera de pénaliser certains pilotes qui n’auraient pas eu le temps de profiter de la neutralisation pour ravitailler. Cette modification a déjà été appliquée avec succès à St. Petersburg et à Barber et sera désormais officielle à partir de Long Beach pour l’ensemble des circuits routiers/urbains.

« Les stands ont traditionnellement toujours été fermés pendant une neutralisation pour s’assurer que non-seulement le peloton est sous contrôle mais aussi dans le bon ordre avant l’ouverture des stands.« , s’est expliqué Barfield.

« D’abord et avant toute chose, la décision ne peut être retardée uniquement que si la situation ne présente pas d’urgence et vous permet d’attendre un demi-tour pour vous assurer que vous ayez donner à tout le monde la chance de ravitailler avant de brandir le drapeau jaune général.« 

En plus de cette modification, les retardataires devront obligatoirement laisser le champs libre aux leaders. Pour cela, les pilotes à un tour ou plus devront obligatoirement passer par la voie des stands afin de permettre aux voitures dans le même tour de les dépasser.