Si Trevor Bayne n’a pu prendre part à la course de NASCAR Nationwide Series faute de sponsor ce n’est pas le cas de son coéquipier de la Roush Fenway Racing, Ricky Stenhouse Jr.. Le champion sortant de la série a résisté au poleman Paul Menard et à Denny Hamlin dans les six derniers tours de l’épreuve pour aller s’imposer.

Ce succès est le second de la saison pour Stenhouse et le quatrième de sa carrière. C’est également le quatrième succès consécutif de la Roush Fenway Racing au Texas dans la deuxième division de la NASCAR.


Auteur de la pole position Paul Menard a coupé la ligne d’arrivée en deuxième position alors que Denny Hamlin s’est fait dépasser par Kasey Kahne pour la troisième place dans le dernier tour. Le rookie Austin Dillon complète le top-5.

Ricky Stenhouse Jr. : « J’aime venir ici. Je me sens mieux cette année du fait du titre acquis l’an dernier. Une chose est sûre, je suis heureux de pouvoir être devant à toutes les courses. »

Elliott Sadler a connu une fin de course pénible coupant finalement la ligne d’arrivée en douzième position. S’il conserve la tête de classement général il voit Ricky Stenhouse Jr. revenir à quatre longueurs.

Treizième lors de la dernière relance, Danica Patrick a gagné cinq positions en six tours pour finalement se classer huitième de l’épreuve signant ainsi son meilleur résultat depuis sa quatrième place de Las Vegas l’an dernier.

Danica Patrick : « C’est bien pour toute l’équipe pour GoDaddy et pour ceux qui travaillent très dur. »

Le deuxième tiers de l’épreuve a ressemblé à l’épreuve de Fontana il y a trois semaines de cela. Menard, cinquième lors du restart au tour 104 s’est rapidement installé en tête de l’épreuve.

Tout au long de la séquence sous drapeau vert Menard gère son avance sur Stenhouse, celle-ci fluctuant entre 0,2 et 1,5 seconde. Au tour 143 Sadler prend la deuxième place à Stenhouse alors que débute une séquence de ravitaillement sous drapeau vert. Le leader du classement général ne peut pas reprendre du terrain à Menard.

À l’ssue du ravitaillement Menard compte 2,188 secondes d’avance sur Stenhouse qui a réussi à reprendre l’avantagee sur Sadler au tour 151. L’écart en tête ne descendra pas sous les deux secondes jusqu’au quatrième drapeau jaune au tour 162 lorsqu’une lumière est tombée sur la piste pour la seconde fois de la soirée.

Austin Dillon et David Ragan décident de rester sur la piste durant la neutralisation alors que le reste des leaders passe aux stands pour changer de pneumatiques et mettre du carburant. La NASCAR est même contrainte de sortir le drapeau rouge à 32 tours de l’arrivée afin que les problèmes d’éclairage soient définitivement réglés.

Le drapeau vert est donné au tour 173 et il faudra quatre boucles à Stenhouse pour prendre la tête de l’épreuve à Austin Dillon. L’épreuve sera une nouvelle fois neutralisée au tour 187 après que le moteur de Kurt Busch ne soit parti en fumée.