Pour la première fois depuis 2004 une série nationale de la NASCAR a rendez-vous avec le Rockingham Speedway et c’est en Truck Series que cela arrive à l’occasion des Good Sam Road Side Assitance 200.

Kasey Kahne, troisième en Nationwide ce vendredi et quatrième le lendemain en Sprint Cup sur le Texas Motor Speedway remporte son premier succès de la saison après avoir définitivement pris la tête au 155ème des 200 tours. Ce succès est son quatrième en cinq départs dans cette catégorie.

James Buescher a pris la deuxième place à 1,478 seconde alors que Matt Crafton, Johnny Sauter et Timothy Peters complètent le top-5 de cette troisième épreuve de la saison.


Retenu au Texas pour la Sprint Cup et la Nationwide Kahne n’a pu prendre part aux qualifications et est donc parti de l’arrière du peloton. Lors de la séance qualificative, Brad Sweet avait pris la cinquième place, signe que le Chevrolet Silverado n°4 était performant.

La pole position était à mettre à l’actif du Brésilien Nelson Piquet Jr.. Ce dernier a dominé les premiers tours, passant quatre-vingt-cinq des cent premières boucles en tête. Il s’est d’ailleurs octroyé les points de bonus réservés à celui qui mène le plus avec pas moins de 107 des tours en tête.

L’ancien pilote de Formule un a connu une course mouvementée dans les stands puisqu’un long arrêt lors de la troisième neutralisation l’a fait repartir à la cinquième position. Capable de remonter à la deuxième place, il écope ensuite d’une pénalité pour vitesse excessive dans les stands lors de la dernière neutralisation. Le pilote de la Turner Motorsports coupe finalement la ligne d’arrivée en septième position.

Leader du classement général au début de l’épreuve Johnny King a perdu gros dès le quatrième tour en allant taper le muret intérieur. Par cette action le vainqueur de Daytona est à l’origine de la première neutralisation. Après un long passage dans les garages il revient en piste pour finalement se classer trente-troisième. Il abandonne du coup sept places au classement général.

Timothy Peters est le nouveau leader du classement général avec six longueurs d’avance sur Justin Lofton et sept sur le rookie Ty Dillon. James Buescher et Parker Kligerman complètent le top-5 avec respectivement dix et vingt points de retard.