En signant le meilleur résultat du clan « Honda » à Long Beach, Simon Pagenaud a une nouvelle fois attiré les feux des projecteurs et le regard des 170 000 spectateurs présents tout au long du week-end sur sa voiture.

S’élançant depuis la deuxième ligne, le Français a mené une course d’attaque pour se porter en tête à deux reprises durant la course pour un total de 26 tours menés (il est celui qui a le plus mené). Au final après avoir marqué son dernier arrêt aux stands au 70ème passage, Pagenaud a abandonné la tête au profit de Will Power. S’en est alors suivi un superbe duel entre les deux pilotes. Pagenaud n’avait d’autres choix que d’attaquer au maximum pour revenir sur son adversaire, tandis que l’Australien se devait de contenir son poursuivant.


Au final, il n’a manqué qu’un tour à Pagenaud pour tenter une attaque. Mais qu’importe, le pilote Schmidt-Hamilton Motorsports a fait forte impression et au terme de la troisième manche du championnat, se place comme le premier pilote du clan « Honda », qui plus est, devant l’écurie de développement Honda, Chip Ganassi Racing.

« C’était fantastique.« , a déclaré un Pagenaud fou de joie. « La voiture était géniale depuis le début. Les gars font un travail remarquable pour faire évoluer cette équipe. Nous sommes une écurie à une seule voiture, nous n’avons pas autant de données que Penske ou Ganassi mais je suis satisfait que nous leur en donnions pour leur argent. Il m’a manqué un seul tour, je vous garantis que j’aurais essayé.«