DIVISION ÉLITE : ROMAIN THIÉVIN PREND SA REVANCHE

En dépit de la bruine qui commence à tomber à quelques minutes des qualifications du second meeting 2012 de l’EURO-RACECAR NASCAR Touring Series, les concurrents s’élancent en pneus slicks durant les 12 minutes de la séance. Romain Thiévin (#99 Still Racing-Exotics Racing) part le couteau entre les temps et se hisse d’entrée au sommet de la hiérarchie. Ander Vilarino (#2 TFT-Banco Santander) et Javier Villa (#64 TFT), meilleur Junior, ont bien tenté de lui donner la réplique, mais le résident de Las Vegas n’a pas flanché et décroche sa première pole position de l’année. Dans un ordre différent, la hiérarchie entrevue à Nogaro se confirme ainsi.

Derrière le trio de tête, on retrouve les hommes forts de la première manche. Dimitri Enjalbert (#33 Over Drive), 3eme du Sprint Open en France, confirme en effet ses performances en terminant 4eme de la séance. Quant à Wilfried Boucenna (#17 Pole Position 81), le champion inaugural des Racecar Series en 2009, il complète le top 5.


Romain Iannetta (#25 Orhès Compétition), Antoine Lioen (#5 Rapido Racing), Niall Quinn (#81 Pole Position 81), Vincent Gonneau (#15 Gonneau Racing) et la féminine Carole Perrin (#42 Autosport 42) se hissent pour leur part dans le top 10. Parmi eux, la performance de Niall Quinn est à souligner car il n’a roulé qu’une quinzaine de minutes durant les essais libres alors qu’il découvrait l’auto.

DIVISION OPEN : PREMIERE POLE POUR PHILIPPE MARIE

Les légères averses apparues à la fin du segment Elite se sont intensifiées durant le changement de pilote, si bien que les concurrents Open ont été contraints de chausser les gommes rainurées pour leur qualification. Ces conditions ont donné des ailes à Philippe Marie (#88 Orhès Compétition) qui signe sa première pole position dans la discipline. Vincent Gonneau (#15 Gonneau Racing) échoue comme à Nogaro à la 2eme place, devant Alain Grand (#11 Over Drive), très bon 3eme.

Derrière, Simon Escallier (#18 Scorpus Racing) démontre qu’il est toujours présent et Ben Anderson (#6 Rapido Racing), le journaliste d’AUTOSPORT venu couvrir l’évènement, se classe excellent 5eme. Martin Van Hove (#64 TFT), Tanguy Ide (#44 Orhès Compétition), Jérôme Laurin (#55 Pole Position 81), Adriano Medeiros (#42 Autosport 42) et Neil Tressler (#7 Pacific House) complètent le top 10. Dans ce classement apparaissent de nouveaux venus, à l’instar du Britannique Ben Anderson et du Brésilien Adriano Medeiros.