Daytona 500, Southern 500 et Coca-Cola 600 voici la liste des trois courses auxquelles a participé Danica Patrick en NASCAR Sprint Cup Series soit ni plus ni moins que les trois courses les plus prisées de la saison.

Alors qu’elle commence à faire son trou en Nationwide, Danica Patrick a prévu de prendre part à dix épreuves en Sprint Cup, un avant-goût de la suite de sa carrière.

Patrick a bouclé l’épreuve de Charlotte en trentième position, à cinq tours du vainqueur. Si ces deux statistiques ne sont a fortiori par exceptionnelle, il faut également noter qu’elle a vu l’arrivée et ne s’est jamais retrouvée impliquée d’une manière ou d’une autre dans un accident.


Greg Zipadelli, chef d’équipe de Danica Patrick est confiant quant à la reconversion de l’ex-pilote d’IndyCar. Il faut dire qu’il est un expert en la matière, puisqu’il occupait le même rôle à la Joe Gibbs Racing avec un certain Tony Stewart lorsque ce dernier a fait le même chemin à la fin des années 1990. Ensemble les deux hommes ont remporté deux titres de champion.

Greg Zipadelli : « C’est difficile. Vous ne pouvez pas jeter quelqu’un dans la fosse aux lions et espérer. Nous lui avons sélectionné des courses extrêmement difficiles. »

Ce résultat obtenu à Charlotte est son meilleur à ce jour en NASCAR Sprint Cup Series,puisqu’elle avait pris la trente-et-unième place à Darlington et la trente-huitième à Daytona. Danica Patrick va maintenant pouvoir se concentrer pleinement sur la Nationwide puisque sa prochaine apparition en Sprint Cup est prévue fin août à Bristol pour l’épreuve nocturne, une autre course compliquée en vue pour la pilote de la Chevrolet n°10.