Le retour de l’INDYCAR sur un ovale d’1,5 mile ne s’est pas fait sans craintes ni interrogations. Toujours pointé du doigt par son niveau de sécurité que certains jugent insuffisant notamment par la présence des poteaux de maintien des grillages à l’intérieur du circuit, le Texas Motor Speedway a pourtant bien vu les 25 acteurs prendre la piste pour la première séance d’essais libres.

Retardée de 75 minutes pour cause d’averses, cette séance rallongée de 15 minutes par l’INDYCAR a permis de constater l’aisance des moteurs Honda sur les speedways. En tête des essais, Dario Franchitti confirme son retour au premier plan après sa victoire aux 500 Miles d’Indianapolis et sa deuxième place obtenue à Detroit. L’Ecossais a posté son meilleur tour à la moyenne de 214.724mph et devance son coéquipier Scott Dixon de 51 millièmes de seconde.


Les deux voitures Chip Ganassi Racing devancent deux autres voitures motorisées par Honda puisque Josef Newgarden dans le châssis utilisé par Bryan Clauson à Indy s’est classé troisième devant Alex Tagliani tandis que Tony Kanaan est parvenu à s’immiscer dans le top-5 au volant de sa Dallara-Chevrolet du team KV Racing Technology.

La bonne surprise de ces essais est venue du Français Simon Pagenaud qui pour ses débuts sur cette difficile piste s’est classé à une excellente huitième place. Là encore, les performances du V6 japonais ne sont pas étrangères à ce résultat.

Le fait marquant de ces essais est la décision des pilotes qui après s’être concertés ont décidé d’organiser une nouvelle réunion avec les officiels de l’INDYCAR afin d’augmenter le niveau d’appui aérodynamique minimum. Cette demande intervient quelques jours après que Will Phillips ait annoncé une réduction drastique des appuis, cause principale des courses en paquet. Mais définie sans avoir pu être testée et validée en piste, cette solution n’est pas d’après les pilotes la plus adaptée puisque ces derniers se sont plaints d’une instabilité de leur train arrière sur les nombreuses bosses de cet ovale.

Voilà qui pourrait changer la donne lors des qualifications et pour la suite du week-end.

Résultat de la première séance.