Nous ne cessons de le répéter depuis le début de saison, mais Simon Pagenaud s’est encore une fois distingué lors de la course du Texas. Pour sa deuxième course sur ovale après celle d’Indianapolis (qu’il a terminé en 16ème position. Ndlr), le Poitevin n’a pas déçu. Parti neuvième sur la grille de départ et auteur d’un début de course prudent, Pagenaud a pu maintenir une position convenable jusqu’à son premier arrêt aux stands…

En arrivant un peu trop vite à son box, le français a raté ses marques avant de percuter un des pneus prêt à être changé. Ecopant d’un drive-through au 43ème tour pour manœuvre dangereuse dans les stands, Simon a pu remonter dans le classement au fil des tours et des améliorations qu’il a pu apporter à sa voiture tout au long de l’épreuve : « J’ai vraiment apprécié cette course. Encore une fois, j’avais une très bonne voiture, toujours très rapide. J’ai pu ajuster mes réglages durant toute la course. »

Sans cette erreur dans les stands, Simon Pagenaud pense qu’il aurait même été en mesure de se battre pour la victoire. Une hypothèse tout à fait possible si l’on considère les dépassements de qualité qu’il a été en mesure d’effectuer. A l’image du Canadien Greg Moore, le Français au volant de sa voiture bleu clair n°77 a choisi à plusieurs reprises la trajectoire extérieure au virage 1 : « J’ai pu faire des dépassements sur l’extérieur, j’aime la ligne haute quand ça fonctionne, c’était super. J’étais très confortable dans le virage 1 après que nous ayons fait des ajustements. » Une autre preuve du niveau de Simon et de sa capacité d’apprentissage !

Seul pilote de l’équipe Schmidt-Hamilton Motorsports, le protégé de chez Honda continue de faire parler la poudre en choisissant des directions en terme de réglages qui portent leurs fruits. N’oublions certainement pas l’apport de Townsend Bell qui, une semaine avant les 500 Miles d’Indianapolis, a fait découvrir l’ovale du Texas à Simon. Une aide précieuse pour le Poitevin qui pointe désormais en cinquième position au classement général du Championnat, sept points devant le quadruple Champion IndyCar Series Dario Franchitti ! Une position qu’il aura à cœur de conserver à l’issue de la course de Milwaukee dès ce week-end.