Pilote officiel Chevrolet en WTCC et triple champion du monde FIA de la spécialité en 2008, 2010 et 2011, Yvan Muller délaissera le temps d’un week-end, du 6 au 8 juillet, le volant de sa Chevrolet Cruze pour prendre en main celui d’une Chevrolet Camaro de l’EURO-RACECAR NASCAR Touring Series.

L’Alsacien de 42 ans participera en effet à Tours Speedway, première course d’une NASCAR Touring Series sur ovale en Europe. « Après 33 ans de carrière, je vais encore découvrir quelque chose et je suis ravi de tenter l’expérience, se réjouit Yvan Muller. Je vais me fondre dans le peloton en tant que débutant et j’aurais tout à apprendre de la course sur ovale. Je n’ai jamais eu aucun a priori sur ce type d’épreuve et ça me laisse l’esprit libre pour vivre pleinement l’aventure. »

Afin de ne pas interférer sur le classement du championnat, il sera inscrit en tant que Guest et, de ce fait, ne sera pas habilité à marquer de points. Le natif d’Altkirch (Haut-Rhin) sera intégré au Still Racing, le team d’Eric Hélary, et partagera le volant de la Chevrolet Camaro #100 Still Racing-Convergence avec le pilote Open Stéphane Sabates. Une sorte de retour aux sources pour Yvan Muller, pour qui le facteur humain a pesé dans sa décision de participer à Tours Speedway, en parallèle de son engagement au Mans Classic, disputé le même week-end :

« Cela me fait particulièrement plaisir de retrouver Eric Hélary car nous avons disputé nos premières courses de karting ensemble il y a plus de 30 ans, témoigne-t-il. C’est sympa de constater que nous évoluons toujours dans ce milieu et qu’en cette occasion, il sera mon team-manager ! J’apprécie le côté humain de cette expérience.»


Yvan Muller découvrira à cette occasion le pilotage d’une auto de 1170 kilos propulsée par un puissant V8 5,7 litres de 450 chevaux. Avec sa boîte 4 vitesses à crabots, elle offre des caractéristiques en tous points différentes de ce qu’il a pu piloter jusqu’alors.

Il a cependant su, dans le passé, démontrer ses facultés d’adaptation. Après une brillante carrière en monoplace, en effet, il a effectué une brillante reconversion dans les courses de Tourisme au milieu des années 90. Avec de multiples victoires et titres obtenus en France, en Italie, en Allemagne, et surtout en Angleterre, avant de dominer le World Touring Car Championship. Championnat dans lequel il multiplie les records : victoires (27), meilleurs tours (20) et tours menés (331). Il s’est également distingué dans des championnats comme le V8 Supercars, en Australie, devenant le premier pilote européen à remporter le Sandown 500, où dans les courses sur glace dont il est la référence.

Tours Speedway constituera la quatrième manche du calendrier 2012 de l’EURO-RACECAR NASCAR Touring Series. Toutes les informations (programme, billetterie…) sont disponibles sur le site officiel de l’évènement www.racecarspeedway.com Touring Series

Contact : +33 (0) 254.45.54.45 – racecar@teamfj.com WWW.RACECARSERIES.COM