Faits :

Ryan Hunter-Reay a remporté ce week-end sa seconde victoire de l’année, une semaine seulement après son succès sur l’ovale de Milwaukee ! C’est d’ailleurs le premier pilote depuis Helio Castroneves en 2010 à s’imposer lors de deux rendez-vous de suite sur ovales. L’Américain semble véritablement être dans une bonne dynamique juste avant d’aborder les cinq prochaines courses sur circuits routiers. Profitant du faux pas du vice-champion en titre, Will Power, Hunter-Reay recolle au championnat et sera certainement à surveiller en cette fin de saison.

Mais au-delà de la monoplace DW12 frappée du numéro 28, c’est bel et bien toute l’équipe Andretti Autosport qui se trouve dans une spirale très positive. Marco Andretti termine second sur les talons de son équipier et signe son premier podium de l’année, son quatorzième en carrière. Jusqu’ici incapable de se hisser dans le top-10, l’Américain espère retrouver le rythme et boucler une fin de saison plus en adéquation avec son statut.

Pour son 190ème départ consécutif en IndyCar Series (le record est détenu par Jimmy Vasser avec 211. Ndlr), Tony Kanaan termine une nouvelle fois sur le podium et devance le Néo-Zélandais Scott Dixon au terme d’un dépassement autoritaire. Le top-5 est complété par un héroïque Simon Pagenaud parti de la dernière place sur la grille de départ. Pour son quatrième départ sur ovale, le Poitevin s’est offert une remontée époustouflante.

Du côté des déceptions, signalons d’emblée l’abandon du poleman Dario Franchitti pour la deuxième semaine consécutive. Cette fois, l’affront est de taille pour le champion en titre puisqu’il n’a même pas pu prendre le départ de la course, son moteur rendant l’âme dès le tour de formation ! Son plus féroce adversaire en 2011, Will Power connaît également de grosses difficultés sur les ovales puisqu’il n’a terminé qu’une seule fois dans le top-10 (huitième place au Texas. Ndlr). L’Australien doit se réjouir de retrouver les circuits routiers et urbains afin de réaliser de nouvelles bonnes performances.

Au championnat Power reste donc leader malgré son abandon (286 pts) mais il voit le double vainqueur en date Ryan Hunter-Reay se rapprocher dangereusement (283 pts) ! Scott Dixon possède 15 points de retard sur l’Australien (271 pts) alors que Simon Pagenaud conforte sa belle sixième position au classement général (246 pts).

Déclarations :

Ryan Hunter-Reay (1er) : « C’était très difficile, nous glissions légèrement plus (qu’à Milwaukee) aujourd’hui. Je tiens à remercier Marco qui est venu tester la voiture ici et qui a mis au point les réglages que nous avons utilisé aujourd’hui. Je suis content d’avoir un équipier comme lui, il a conduit très proprement. Quelle joie pour mes sponsors et moi de s’imposer une seconde fois consécutivement. »

Marco Andretti (2ème) : « C’était très amusant aujourd’hui. La voiture s’est mise a parfaitement fonctionner lors du deuxième relais. Je pense que j’aurais pu ajuster mon aileron avant de quelques degrés supplémentaires mais nous avons décidé de conserver notre réglage. J’avais beaucoup de sous-virage vers la fin mais c’est une belle performance d’équipe, bravo à Ryan. »

Tony Kanaan (3ème) : « Ce fut une très bonne journée pour nous. J’aurais préféré partir un peu plus haut sur la grille de départ mais mon équipe m’a donné une très bonne voiture. Nous sommes satisfaits de notre podium mais je pense que nous aurions pu remporter la course aujourd’hui. Tous les pilotes conduisaient comme des fous aujourd’hui, j’espère que les fans ont apprécié. Nous devons capitaliser sur cette performance car le championnat se resserre. J’espère que nous pourrons gagner bientôt. »

Scott Dixon (4ème) : « La voiture était correcte mais nous avons eu très tôt du sous-virage. A la fin de la course je ne pouvais suivre que la ligne intérieure car je sous-virais trop lorsque j’étais en haut de l’ovale. Nous avons fait de notre mieux mais nous avons été bloqué derrière deux voitures Honda plus lentes. Cela dit je ne pense pas que nous aurions pu nous imposer ce soir… »

Simon Pagenaud (5ème) : « Je n’avais jamais débuté une course de la dernière place ! Quand j’ai vu tout le monde devant moi je ne pouvais pas croire que j’étais si loin. Avant la course lorsque j’étais dans la voiture je pensais à mon beau-père qui est décédé cette semaine. Nous étions très proches, il regardait toutes mes courses et je sais qu’il regardait celle-ci également. Le début de course a été très difficile et j’ai commencé à prendre confiance dans la voiture alors que nous avions un tour de retard. J’apprécie les courses sur ovales c’est serré et très amusant. »

Will Power (ab) : « J’ai perdu le contrôle de la voiture. Je suis désolé pour EJ Viso car il a été pris dans le crash. Il m’a dit que j’étais trop bas sur l’ovale et maintenant que je revoie les images je comprends. Je ne savais même pas qu’il était là je me sens mal pour lui. »

Dario Franchitti (ab) : « Le moteur a commencé a émettre un bruit étrange. J’ai demandé dans ma radio ce que mes mécaniciens en pensaient et tout à coup il est parti en fumée. Je suis très déçu. Je crois que c’était le moteur avec lequel nous avons triomphé à Indianapolis. Je vais regarder la course avec vous à la TV maintenant. »