Bien qu’ayant été pénalisé de six points à l’issue de sa victoire au Kentucky, ce qui lui a fait perdre la tête du championnat, Austin Dillon est toujours la tête dans les étoiles après son premier succès acquis dans la deuxième division de la NASCAR.


Le petit-fils de Richard Childress a amené la Chevrolet n°3 sur la Victory Lane en Nationwide pour la première depuis près de deux ans. Richard Childress ba lui-même laissé la porte ouverte au retour du n°3 en Sprint Cup, pourquoi pas avec Austin Dillon.

S’il admet volontiers qu’il aura plus de pression à piloter la n°3 dans la division reine de la NASCAR, Austin Dillon se dit prêt à relever le défi si celui-ci vient à se présenter à lui.

Austin Dillon : « Je serais heureux de le piloter en Cup. J’attendrais l’approbation de mon grand-père et des gars. »