La pluie est venue perturber la préparation des écuries pour les qualifications lors de la troisième et dernière séance d’essais libres.

Sur l’heure que comptait la séance, il aura fallu attendre 55 minutes pour voir Scott Dixon enfin quitter son stand. Le Néo-Zélandais n’a pas souhaité faire un seul tour sur la piste humide et n’a effectué que six tours. Suffisamment pour se porter en tête de la feuille des temps puisque dans son style toujours spectaculaire fait de nombreuses dérobades, le pilote Chip Ganassi Racing a bouclé son meilleur tour en 1.00.3841 soit 10 millièmes de mieux que son poursuivant Ryan Hunter-Reay. A noter que l’Américain a tapé le mur de pneus au virage 10. Néanmoins, Hunter-Reay a pu reprendre la piste sans priblème.


A la troisième position on retrouve Simon Pagenaud qui se montre régulier de séance en séance. Le pilote Schmidt-Hamilton Motorsports n’a concédé que deux dixièmes à Dixon et a devancé Will Power ainsi que Sébastien Bourdais qui a fait pour la première fois du week-end son apparition dans le top-5 au volant de sa Dallara-Chevrolet du team Dragon Racing.

Plus bas dans le classement, signalons les progrès réguliers de Lotus-HVM et de Simona de Silvestro. La Suissesse a bouclé 27 tours (elle est celle qui a effectué le plus de tours) pour peaufiner les réglages de son nouveau V6 Lotus et a au final pris une encourageante 18ème position devant des pilotes du calibre de Rubens Barrichello et d’Alex Tagliani.

Malgré des conditions d’adhérence précaires, seuls Hunter-Reay, Will Power et Josef Newgarden sont partis à la faute, sans toutefois provoquer d’interruption de séance.

Les temps de la dernière séance d’essais.