Bien que partant dans le milieu du peloton Ben Kennedy faisait une nouvelle fois figure de favoris sur le Tours Speedway. Pourtant l’Américain, vainqueur hier, n’a pu rééditer cette performance, puisque pris dans un accident avec Javier Villa au 73ème tour. Les deux voitures sont tellement endommagées qu’il n’est pas encore certain que les pilotes OPEN puissent prendre le départ de leur course.

Si les pilotes se sont montrés très calmes lors de la première partie de l’épreuve avec une seule neutralisation, au dix-huitième tour lorsque Iannetta est allé frapper le mur extérieur, le pilote de la n°25 a été contraint à l’abandon.


La seconde partie de course a été nettement plus animée puisque les accrochages se sont enchaînés, le plus spectaculaire impliquant Dimitri Enjalbert, Yann Zimmer, Manu Brigand et Romain Thiévin dont la voiture est partie en fumée. La course a alors été interrompue au drapeau rouge et les explications entre les pilotes et managers ont continués dans les paddocks pendant de nombreuses minutes.

Lors de la conférence de presse d’après course tous les pilotes se sont montrés ravis du spectacle fourni. Eric Hélary a avoué s’être ennuyé pendant les essais avant de prendre du plaisir lors des courses et de beaucoup apprendre notamment au niveau de la relation entre pilote et spotter.

Les réparations s’annoncent donc importantes pour toutes les écuries puisque les pilotes OPEN vont prendre la piste dans quelques minutes.