C’est le 23 juillet 2007 qu’une ambassadrice de la marque Sprint a enfilé une combinaison pour la première fois afin de représenter la firme. Ce rôle s’est par la suite développé, c’est ainsi qu’est né le concept de Miss Sprint Cup.

Le programme a débuté avec une petite partie liée à la promotion avant de croître de manière exponentielle. En 2009 Miss Sprint Cup a surfé sur la vague des réseaux sociaux, notamment Facebook et Twitter pour recueillir pas moins de 1,26 million de fans. Miss Sprint Cup est le troisième plus gros rassemblement de fans sur Facebook dans le petit monde de la NASCAR. Seuls la NASCAR et Dale Earnhardt Jr. font mieux.


Des photos, des vidéos et des mises à jour sont postées régulièrement sur les réseaux sociaux, Facebook.com/MissSprintCup et Twitter.com/MissSprintCup.
BR>

Tabitha Andretti et Anne-Marie Rhodes furent les deux premières à avoir le rôle de Miss Sprint Cup. Monica Palumbo, qui a été la plus longue Miss a débuté en 2008 et est restée pendant quatre saisons.

C’est à l’issue de la saison 2009 que Sprint a décidé de passer de deux à trois Miss Sprint Cup. Au cours des cinq années il y a eu huit Miss Sprint Cup : Andretti, Kristen Beat (depuis 2012), Kim Coon (depuis 2011), Paige Duke (2010-2011), Palumbo (2008-2011), Rhodes (2007-2009), Jaclyn Roney (depuis 2011) et Amanda Wright (2010).