La séance de qualifications a encore une fois offert son lot de surprises. Les pilotes ont en effet été perturbés par des conditions d’adhérence changeantes, la faute à une averse qui s’est invitée entre la première et la deuxième phase.

Dans cet exercice délicat où la faute est possible à tout moment, c’est Ryan Hunter-Reay qui s’est montré le plus rapide. Le pilote Andretti Autosport a attendu les tous derniers instants pour quitter les stands chaussés de pneus tendres et ainsi décrocher la Pole Position. Ce résultat est très important pour l’Américain puisqu’il lui permet d’abord de porter son avance au championnat à 35 points face à Will Power mais aussi d’atténuer sa pénalité de 10 places sur la grille suite à son changement de moteur après la course de Toronto.

Ainsi la grille de départ sera emmenée par Dario Franchitti lors de la course. L’Ecossais a raté sa quatrième Pole de rang pour un centième de seconde seulement et poursuit donc sa bonne série en qualifications.


A ses côtés en première ligne il devra contenir les assauts de Ryan Briscoe. Le pilote Penske, observé par son sponsor présent à Edmonton a réalisé une performance de premier ordre et mène donc le trio Penske.

Poleman l’année passée, Takuma Sato a démontré qu’il adorait ce terrain de jeu comme en témoigne son quatrième chrono et sa troisième place sur la grille. Grâce à ce résultat, le Japonais a réalisé sa meilleure performance en qualifications de la saison et a intégré pour la première fois de l’année le « Firestone fast Six ».

Du côté des Canadiens, le meilleur représentant est une nouvelle fois le vétéran Alex Tagliani. Depuis le remplacement du famélique V6 Lotus par le V6 Honda, Tagliani et son écurie sont revenus au premier plan et espèrent intégrer le podium pour cette manche presque à domicile pour Tagliani. En revanche, la moue était de mise sur les visages de l’équipe numéro #27. En effet, James Hinchcliffe meilleur représentant Andretti Autosport en début d’année connaît une phase difficile en ce moment en ne parvenant pas à se montrer constant lors des qualifications. Eliminé à la fin de la deuxième phase, Hinchcliffe a réalisé le 12ème chrono.

Quant aux prétendants au titre, Will Power et Helio Castroneves ont réalisé des prestations honnêtes avec respectivement les septième et sixième chrono. Mais si Castroneves pourra compter sur son rythme de course pour remonter vers la tête de course, la tâche sera plus ardue du côté de l’Australien puisqu’il écopera de 10 places de pénalité sur la grille suite à un changement de moteur lors des qualifications.

Enfin les performances des Français peuvent présager d’une bonne course pour Simon Pagenaud, neuvième, tandis que Sébastien Bourdais devra se montrer prudent au départ puisqu’il s’élancera dans le peloton après avoir réalisé le 14ème chrono.