Jusqu’à quatre minutes du drapeau à damier, Rubens Barrichello pensait bien réaliser le meilleur temps de la dernière séance d’essais. Mais c’était sans compter sur Scott Dixon qui s’est évertuer à battre le temps du Brésilien de plus d’une demie-seconde ! En configuration « course », le pilote Chip Ganassi Racing a posté un tour en 1.16.9006 démontrant la vélocité de sa Dallara-Honda numéro #9.


En deuxième position, Barrichello peut se sentir rassuré sur le potentiel de son matériel. Le pilote KV Racing Technology s’élancera depuis la septième position suite aux pénalités infligées à Ryan Hunter-Reay et Will Power et pourra donc compter sur un rythme solide pour se rapprocher davantage du top-5.

En troisième position, Mike Conway peut lui aussi être satisfait de sa voiture et nourrir quelques regrets. Handicapé par des problèmes de pompe à essence durant les qualifications, le Britannique sait qu’il disposera d’une voiture capable de l’emmener haut dans le classement. A lui et son écurie d’établir une bonne stratégie pour perdre le moins de temps dans le peloton.

Les temps du warm-up