Scott Pruett et Memo Rojas sont incroyables. Alors qu’ils ont été nettement plus malmenés cette saison que par le passé, les deux duettistes du Chip Ganassi Racing se sont maintenus aux avant-postes au classement général grâce à une régularité à toute épreuve.

Et ils viennent de signer une belle victoire à Montréal, leur deuxième succès « seulement » de la saison, lequel tombe pourtant au meilleur moment car il leur permet de prendre une sérieuse option pour le titre.

Pruett et Rojas comptent maintenant 18 points d’avance sur Ryan Dalziel, ce qui, compte tenu du barème utilisé en Grand-Am, va s’avérer très difficile à combler pour le pilote écossais, seulement septième aujourd’hui.

Jon Fogarty et Alex Gurney, partis en pole, ont terminé à la seconde place. La troisième marche du podium revient à David Donohue et Terry Borcheller, associés pour cette course à Paul Tracy.

Autre guest star canadienne, Alex Tagliani termine septième sur la Riley du Starworks Motorsport.

En GT, John Edwards et Robin Liddell décrochent leur seconde victoire de la saison.