Cela faisait sept courses qu’une Ford ne s’était imposée sur le Michigan International Speedway en NASCAR Sprint Cup Series. L’impair est réparé avec le succès de Greg Biffle à l’occasion des Pure Michigan 400 ce qui permet à son écurie, la Roush Fenway Racing, d’être la plus victorieuse sur cette piste de deux miles avec douze victoires, une de plus que la Wood Brothers Racing.

Le pilote de la Ford n°16 a attendu la toute fin de course pour définitivement la tête de l’épreuve à un Jimmie Johnson fou furieux de devoir, une nouvelle fois, abdiquer sur cet ovale, cette fois-ci à la suite d’un problème moteur.

À domicile Brad Keselowski est encore une fois passé tout près de la victoire, échouant cette fois-ci à 416 millièmes du vainqueur. Le pilote Penske a eu beau tout tenter lors de la dernière relance, il n’a jamais été en mesure d’inquiéter le futur vainqueur.


Kasey Kahne, prend la troisième place devant Dale Earnhardt Jr., les deux hommes sauvant la face de la Hendrick Motorsports, puisqu’outre l’explosion du moteur de Johnson, Jeff Gordon a connu de gros problèmes au niveau de son V8 et a été contraint de repasser de nombreuses minutes dans les garages. Tony Stewart qui est équipé de moteurs issus de l’usine Hendrick a également connu le même soucis que Gordon.

Vaiqueur le week-end dernier Marcos Ambrose clôt le top-5 alors que Carl Edwards, Clint Bowyer, Ryan Newman, Paul Menard et Martin Truex Jr. complètent le top-10 d’une épreuve neutralisée à huit reprises pour de nombreux accidents.

L’image de la course est sa contestation possible l’accident dont a été victime Mark Martin. Le pilote de la Michael Waltrip Racing, parti de la pole, avait l’une des meilleures, sinon la meilleure voiture du jour, mais au tour 64, alors qu’il venait de mener sa 54ème boucle et qu’il tentait de mettre à un tour, Juan Pablo Montoya et Bobby Labonte ce dernier a été déventé par le Colombien. Mark Martin a voulu éviter les deux voitures en perdition, mais a été percuté par Kahne avant de partir dans un gigantesque tête à queue qui s’est terminé dans le muret des stands au niveau de l’ouverture faite pour rejoindre les garages.

Cet accident a été plus spectaculaire que grave, puisque Mark Martin est immédiatement sorti de sa voiture, en colère de ne pouvoir concrétiser. Dans le choc le réservoir de carburant s’est percé ce qui a provoqué un incendie rapidement maîtrisé grâce à l’intervention des mécaniciens de Jimmie Johnson qui disposait de l’emplacement précédent l’entrée dans les garages.

Au classement général Biffle compte désormais vingt points d’avance sur Matt Kenseth, Earnhardt est troisième devant Johnson et Keselowski. Parmi les pilotes visant les wild cards, Kasey Kahne détient toujours la première alors que la seconde est la propriété de Ryan Newman depuis Watkins Glen.