Cinq ans après avoir décroché sa dernière pole position en NASCAR Sprint Cup, Casey Mears s’élancera depuis la première place sur la gille de départ de la course de Bristol demain soir.

Même si la séance de qualification a été annulée, c’est bien grâce à une voiture rapide que Mears s’est assurée un début de course à l’avant du peloton. Un orage inattendu a en effet forcé les officiels à annuler la séance de qualification et donc à utiliser les chronos de la première séance d’essais pour établir la grille de départ.

Mears avait dominé cette première séance grâce à un tour bouclé à la vitesse moyenne de 122.209 mph.

« Ces deux années ont été très longues, mais l’équipe progresse bien. » a expliqué Mears qui doit trop souvent jouer le rôle de start-and-park. Mais pas cette fois ! Selon lui, il fera bien toute la course de Bristol et pas question de rentrer au stand avant la fin sauf en cas d’accident.

Brad Keselowski s’élancera depuis la deuxième place sur la grille suivi par le leader du classement général Greg Biffle et Joey Logano. Aric Almirola, Jeff Burton, Paul Menard, Denny Hamlin, Marcos Ambrose et Kyle Busch complèteront le Top-10 du peloton au passage du drapeau vert.

Mears totalise trois pole position en carrière, la dernière remontant à 2007 sur le Chicagoland Speedway alors qu’il roulait pour le compte de Rick Hendrick. Mears avait décroché sa toute première pole avec la Chip Ganassi Racing en 2004.

Jimmie Johnson, 41ème lors de la séance d’essais, s’élancera depuis la 37ème place sur la grille grâce aux pilotes en dehors du Top-35 qui ont été éliminés à l’annulation de la qualification ( Scott Speed, Kelly Bires, Reed Sorenson et JJ Yeley.

Dale Earnhardt Jr., troisième du classement général partira 16ème, juste devant Matt Kenseth deuxième du classement général. Danica Patrick, la plus lente des deux séances d’essais de vendredi partira 43ème.