La NASCAR Sprint Cup est le seul championnat national à se préparer à des play-off. La Nationwide n’a pas adopté ce système, mais à 10 courses de la fin de saison les deux leaders du classement général ne sont séparés que de 19 points.

Ces deux pilotes sont Elliott Sadler, l’actuel leader et pilote de la Chevrolet OneMain Financial n°2 de la Richard Childress Racing (RCR) et Ricky Stenhouse Jr, le champion en titre et pilote de la Ford Mustang Ford EcoBoost n°6 de la Roush Fenway Racing.

La tension monte entre les deux pilotes, entre Stenhouse qui veut aller chercher un deuxième titre consécutif et Elliott Sadler, le revanchard. Lors de la dernière course, à Bristol, les deux pilotes se sont touchés et l’ancien pensionnaire de Cup a perdu de précieux points dans l’affaire.

Elliott Sadler : « Je lui ai dit, nous nous sommes toujours battus avec beaucoup de respect. Je suis content qu’il ne nous ait pas envoyés dans le mur, mais ce n’était pas l’arrivée que nous méritions. Il a ouvert une porte, maintenant nous pouvons courir différemment lors des dix dernières courses. »

La première des explications aura lieu ce week-end pour les NRA American Warrior 300 sur l’Atlanta Motor Speedway, circuit où Stenhouse Jr a 2 top10 en 2 départs.

Ricky Stenhouse Jr : « Notre équipe – la Ford n°6 – est confiante en allant à Atlanta grâce à nos succès de cette année sur les pistes intermédiaires. »

Le chef d’équipe Mike Kelley est tout aussi confiant que son pilote.

Mike Kelley : « Cette piste convient parfaitement au type de pilotage de Ricky – Stenhouse Jr. »

Le pilote de la Childress Racing est aussi enthousiaste que ses adversaires.

Elliott Sadler : « J’ai toujours aimé venir ici – à Atlanta. Il y a beaucoup de subtilités sur la piste en raison de son asphalte lisse et il y a beaucoup de bosses à la surface ce qui en fait – je le pense – une piste de pilotes. »

Sadler et Stenhouse ne sont pas les seuls à être titrables. Sam Hornish Jr, pilote de la Dodge Challenger Alliance Truck Parts n°12 de la Penske Racing et Austin Dillon, le pilote de l’autre Chevrolet de la RCR, la Bass Pro Shops n°3. Les deux pilotes sont mathématiquement dans la course, mais la tâche s’avère de plus en plus difficile.

Austin Dillon : « Essayer de ramener le plus de points possibles est notre but et passe par la victoire. Alors nous ne nous battrons pas pour des points, mais pour des victoires. Il nous reste dix courses, c’est tout. »

Pour Hornish, il est sur une belle série de 11 top10 et va faire son second départ en Nationwide sur la piste géorgienne.

Pour rappel, la course est programmée pour Samedi à 6:30 pm ET aux Etats-Unis, et sera diffusée en différé sur Motors TV en France Dimanche à 17 heures.