Cela fait maintenant plus de deux ans que Tony Schumacher ne s’est pas imposé où même atteint le finale des Mac Tools U.S. Nationals, une éternité pour l’octuple vainqueur de la plus prestigieuse épreuve de Dragster du monde.

Schumacher, qui a dominé cette épreuve pendant presque 10 ans avec son U.S. Army Dragster, explique que sa courte absence dans le cercle des vainqueurs à Indianapolis semble devenir une obsession pour beaucoup de fans.

« Les gens ne me parlent que de ça et du fait que j’ai le même nombre de victoire que Big Daddy (Don Garlits). Moi je ne regarde pas les stats. Il sera toujours temps de la faire quand je serai à la retraite et d’ici là je pourrai bien avoir 12 victoires ici qui sait ? ».

Schumacher et Garlits sont à égalité au nombre de victoires en Top Fuel à Indy, mais le recordman absolu reste Bob Glidden en Pro Stock avec neuf victoires.

Avec une victoire ce week-end, Schumacher dépassera Garlits et se retrouvera à égalité avec Glidden. Et comme le dit Schumacher, vous savez que vous avez réalisé quelque chose de grand quand on vous cite dans la même phrase que des légendes.

Antron Brown (Top Fuel), Mike Neff (Funny Car), Greg Anderson (Pro Stock) et Hector Arana Jr. (Pro Stock Motorcycle) sont les tenants du titre des Mac Tools U.S. Nationals qui se déroulent ce week-end à Indianpolis.

En ayant seulement une victoire à son actif lors des deux dernières saisons, Schumacher ne part pas forcement favori, alors que Brown, Spencer Massey, Steve Torrence et Morgan Lucas ont tous déjà plusieurs victoires cette année.

Les autres pilotes à suivre en catégorie Top Fuel sont Doug Kalitta, au volant du Mac Tools Dragster, les coéquipiers Shawn Langdon et Khalid alBalooshi, le vainqueur de Topeka David Grubnic. Bob Vandergriff et Clay Millican seront à surveiller également. Les deux hommes ne sont qu’à 3 points d’une place dans le Top-10 synonyme de qualification pour les playoffs.